» Journal » [ ASP ] Connaitre le répertoire utilisateur

[ ASP ] Réorganiser le volet de développement ❯❯
❮❮ [ ASP ] Poser un filigrane avec Texa

[ ASP ] Connaitre le répertoire utilisateur

17 septembre 2012 • Catégories : aftershotpro

Le logo d'AfterShot Pro

Il est assez fréquent, lorsque l’on souhaite aider quelqu’un qui se débat avec ASP, d’en venir à parler du répertoire utilisateur. Ce dossier majeur est souvent une inconnue pour les débutants, et l’on se retrouve à répéter les mêmes explications. Alors autant le présenter une fois pour toute.

Version utilisée dans cet article
 * Aftershot Pro : 1.0.1.10

I. Présentation

Le répertoire utilisateur

Le répertoire utilisateur, parfois appelé « dossier de paramètres », est le répertoire dans lequel ASP va sauvegarder tout ce qui concerne votre utilisation personnelle d’ASP. On y retrouve par exemple :

  • vos préférences :
    • raccourcis claviers
    • groupes de copie
    • préréglages
    • panneaux de métadonnées
    • réorganisation des onglets de développement
    • traitements par lots
    • sorties d’impression
    • rendus par défauts
  • votre fichier de mots-clés
  • vos greffons
  • les journaux d’ASP

En gros, ce répertoire contient votre façon d’utiliser le logiciel. En revanche, il ne contient pas de photos, ni les informations liées à leur traitement (les fichiers *.xmp). Il en découle donc les conséquences suivantes :

  • supprimer ce répertoire revient à recharger ASP dans l’état par défaut qui suit une installation fraîche.
  • synchroniser ce répertoire entre plusieurs ordinateurs vous permet de conserver le même environnement de travail entre ces différents ordinateurs.

II. Emplacement

Pour retrouver facilement l’emplacement du répertoire utilisateur, il suffit de lancer l’application puis d’afficher la fenêtre des préférences : « Fichier > Préférences… ». Ensuite, dans le premier onglet « Général », vous trouverez l’information voulue dans le champ d’édition « Emplacement du dossier utilisateur ».

Préférences d'AfterShotPro

Cliquez pour agrandir

L’emplacement de ce répertoire utilisateur est défini lors du tout premier démarrage du logiciel. Par défaut l’emplacement est :

Pour les systèmes Linux :

~/.AfterShotPro

Pour les systèmes Mac :

~/Library/Application Support/AfterShot Pro

Pour le système Windows XP :

C:\Documents and Settings\user\Local Settings\Application Data\Corel\AfterShot Pro

Pour les sytèmes Windows Vista & Seven :

C:\Utilisateurs\user\AppData\Local\Corel\AfterShot Pro

Il faut aussi préciser que ce dossier est généralement un dossier caché ou situé dans un dossier caché. Il convient de régler votre explorateur en conséquence.

III. Contenu

Voici à présent une présentation succincte des répertoires et des fichiers contenus dans le répertoire utilisateur. En général, les dossiers et fichiers portent des noms plutôt explicites, mais détaillons quand même.

moi@machine:~$ cd .AfterShotPro/
moi@machine:~/.AfterShotPro$ ls
AfterShotPro.log     Download.batch    PluginData     sequences.txt
batches              Gallery           Plugins        slideshow.xmp
cache                hotkeys.xml       Presets        softProofProfiles.xml
CopySets             layouts           Print.queue    User Profiles
customToolsUI.txt    locale            rootdb
defaults             NoiseNinja        SaveAs.batch

Le listage du répertoire utilisateur dans un terminal linux

Tous les fichiers contenus dans le répertoire utilisateur, indépendamment de leur extension et à l’exception du fichier rootdb, sont des fichiers texte et sont donc éditables par un éditeur de texte (bloc-note, gedit, scite etc… ).

III.1 Le répertoire « batch »

ASP - Onglet Sortie

Ce répertoire contient la définition de vos sorties de lot, connues également sous le nom de files de traitements (cf. illustration ci-contre). Ces fichiers portent l’extension « *.batch » mais sont simplement des fichiers texte que vous pouvez lire avec n’importe quel éditeur de texte.

Avant, du temps de Bibble5, le nom de ces fichiers étaient exactement le nom des sorties telles qu’elles apparaissaient dans le logiciel. Ce n’est plus tout à fait vrai avec ASP, qui gère d’avantage le multilinguisme. ASP va chercher la traduction du nom de la file de traitement dans le fichier « *.batch » lui-même. Si aucune traduction n’est trouvée, le fichier n’apparaît pas dans le logiciel.

Lors de la migration Bibble → ASP, si l’on veut conserver ses files de traitement, il faut éditer tous les fichiers « *.batch » à la main et ajouter au minimum la ligne suivante dans la section « [batch] » du document :

name-fr=Nom de la sortie pour la version française

Mais pour être plus rigoureux il vaut mieux ajouter les six lignes suivantes :

name-de=Nom de la sortie pour la version allemande
name-en=Nom de la sortie pour la version anglaise
name-fr=Nom de la sortie pour la version française
name-it=Nom de la sortie pour la version italienne
name-ja=Nom de la sortie pour la version japonnaise
name-nl=Nom de la sortie pour la version néerlandaise

En pratique, comme on ne partage pas ses batches et qu’on ne change pas d’environnement linguistique, seule la ligne pour le nom en français est réellement nécessaire. Il faut aussi noter qu’ASP synchronise le nom du fichier avec la ligne « name-xx », selon la langue dans laquelle on utilise ASP. Cependant, ASP ne fourni aucun utilitaire pour définir les traductions, il faut passer par un éditeur externe.

III.2 Le répertoire « cache »

C’est un répertoire temporaire qui contient les aperçus lorsque l’on travaille en mode système de fichiers. La taille maximale du cache, donc de ce répertoire, est d’ailleurs une option que vous pouvez définir dans les préférences sous l’onglet « Importation et Cache ».

III.3 Le répertoire « CopySets »

Ce répertoire contient les fichiers correspondants à vos « groupes de copie ». On trouve dans ce répertoire un fichier locale.txt. Ce fichier sert à la traduction des intitulés des groupes de copie. Ce fichier est facultatif, et en cas d’absence, ASP charge simplement le nom des fichiers. Le nom des fichiers est alors exactement celui des « groupes de copie » tels que vous les voyez dans « Fichier > Préférences > Groupes de Copie ».

Il n’y a aucun utilitaire pour gérer la traduction des intitulés. Donc si l’on souhaite traduire ses groupes de copies, il faudra éditer / créer soi-même le fichier locale.txt. Le plus simple est de s’inspirer de celui fourni par défaut dans ASP. En voici un court extrait :

  • Les %20 représentent un espace.
  • Il faut définir une section [Copy Sets] en début de fichier.
  • Il faut définir une section [Mon%20Groupe%20de%20Copie] par groupe de copie.

 

[Copy Sets]
 
[Color%20Correction]
de=Farbkorrektur
en=Color Correction
fr=Correction des couleurs
it=Correzione del colore
ja=色補正
nl=Kleurcorrectie

III.4 Le répertoire « default »

Ce répertoire contient les rendus par défaut pour les jpeg et les tiffs, les raw en général et les raw issus de certains boîtiers. Chaque rendu est enregistré dans un fichier *.xmp qui porte un nom plus ou moins explicite mais que vous retrouvez exactement dans « Fichier > Préférences > Paramètres par défaut ». Ce répertoire contient au moins ces deux fichiers :

  • DefaultRaw.xmp : pour le rendu des raws dont les boîtiers n’ont pas de rendu particulier
  • DefaultRendered.xmp : pour le rendu des jpeg et des tiff

III.5 Le répertoire « Gallery »

Ce répertoire contient les fichiers modèles pour les exports de type galerie web statique.

III.6 Le répertoire « layouts »

Ce répertoire contient la définition des sorties d’impressions. Layout signifiant en anglais « mise en page ». Ces fichiers fonctionnent comme les fichiers « *.batch » des traitements par lots (cf § III.1), sauf que leur extension est « *.queue ».

De même que pour les traitements par lots, lors de la migration Bibble5 → ASP, il faut éditer ces fichiers à la main et rajouter les lignes suivantes dans la section « [queue] » du fichier :

name-de=Nom de la sortie pour la version allemande
name-en=Nom de la sortie pour la version anglaise
name-fr=Nom de la sortie pour la version française
name-it=Nom de la sortie pour la version italienne
name-ja=Nom de la sortie pour la version japonnaise
name-nl=Nom de la sortie pour la version néerlandaise

III.7 Le répertoire « Locale »

Ce répertoire a fait son apparition avec ASP et comme son nom indique (pour ceux qui baignent dans la programmation informatique), il est là pour gérer le multilinguisme du logiciel. C’est donc sans surprise que l’on retrouve des sous répertoires qui portent comme nom les codes à deux lettres des langues actuellement supportées : de, en, fr, it, ja, nl. Chacun de ces sous-répertoires contient les six mêmes fichiers qui, du temps de Bibble 5, étaient placés directement à la racine du répertoire utilisateur.

III.7.1 Le fichier « cropsize.txt »

C’est dans ce fichier texte qu’ASP enregistre nos rapports préférés pour le recadrage. Ce fichier est également accessible dans « Fichier > Préférences… > Recadrage ».

Préférences d'ASP - Onglet Recadrage

Ci-dessus, une vue de l’éditeur de rapport de recadrage d’ASP, et ci-dessous le fichier cropsize.txt correspondant. Il s’agit d’un fichier CSV classique qui se comprend assez bien. Seule l’avant dernière colonne (celle où l’on trouve la valeur 300) n’a pas une fonction bien définie.

3:1 | 3.00 | Panorama;3;1;300;Aspect
2:1 | 2.00 | Paysage;2;1;300;Aspect
3:2 | 1.50 | 35mm;3;2;300;Aspect
4:3 | 1.33 | Portrait;4;3;300;Aspect
5:4 | 1.25 | Portrait;5;4;300;Aspect
1:1 | 1.00 | Carré;1;1;300;Aspect

III.7.2 Le fichier « keywords.xml »

Si il y a bien un fichier à sauvegarder dans votre répertoire utilisateur, c’est sans conteste le fichier keywords.xml. Ce fichier contient votre liste de mot-clés.

Gestionnaire de mots-clés

Il s’agit en fait de la liste qui apparaît dans le panneau de gauche dans le « gestionnaire de mot-clés » (Cf. illustration ci-après). Pour y accéder il faut cliquer sur le bouton « Gérer » du panneau « Groupes de mots clés » sous l’onglet (de droite) « Métadonnées » (cf. illustration du § III.7.3).

Ce fichier s’élabore au fur et à mesure de votre utilisation du logiciel et peut atteindre facilement un bon millier de lignes. Il ne s’agirait pas de le perdre d’autant qu’ASP ne propose aucun utilitaire pour le recréer à partir des mots-clés trouvés dans les catalogues.

III.7.3 Le fichier « keywordSets.xml »

Ce fichier correspond cette fois-ci au panneau de droite du « gestionnaire de mots-clés » dans lequel on définit nos différents groupes de mots-clés.

Le panneau « Groupe de mots-clés »

III.7.4 Le fichier « metaDataSets.xml »

Ce fichier contient nos préférences pour l’affichage des métadonnées du panneau Métadonnées de l’onglet métadonnées (et aussi de l’info-bulle exif). Ce fichier s’édite directement dans ASP, en cliquant sur le bouton « gérer » visible sur ce panneau.

Le panneau « Métadonnées »

III.7.5 Le fichier « printFixedSizes.txt »

Ce fichier contient la liste des formats de papier qui apparaît dans la définition d’une sortie d’impression. C’est un fichier CSV, où le séparateur est le pipe « | ».

Format papier fixe

Voici, pour l’exemple, un extrait du fichier fourni par défaut avec ASP :

3,5 x 5 po|in|3.5|5 
4 x 5 po|in|4|5 
4 x 6 po|in|4|6 
4 x 8 po|in|4|8 
5 x 5 po|in|5|5 
5 x 7 po|in|5|7

III.7.6 Le fichier « rename.txt »

Ce fichier contient nos modèles de renommage des fichiers. De même que le fichier printFixedSizes.txt, c’est un fichier CSV, où le séparateur est le pipe « | ».

Voici pour l’exemple le contenu du fichier rename.txt fourni par ASP :

Nom/séquence de la tâche|||[jobname]-[4jobseq] 
Séquence de la tâche|||[4jobseq] 
Séquence par lot|||[4queseq] 
Petites images|||small[4queseq] 
Navigateur par défaut|||name[4rseq] 
Date|||[date] 
Heure|||[time] 
Date et heure|||[dateiso]

III.8 Le répertoire « NoiseNinja »

Ce répertoire est vide chez moi. On devine bien évidemment qu’il est en lien avec NoiseNinja, l’utilitaire de débruitage fourni avec ASP. Peut-être sert-il à quelque chose pour les utilisateurs ayant acheté la licence NoiseNinja.

III.9 Le répertoire « PluginData »

Ce répertoire est en quelque sorte le « répertoire utilisateur » de vos greffons. Certains greffons y stockent des informations : des textures pour texa, des polices pour zText, etc…

III.10 Le répertoire « Plugins »

Ce répertoire contient l’installation de vos greffons. Chaque greffon est installé dans un sous-répertoire qui porte son nom. Pour désinstaller un greffon il n’y a pas d’autre solution que de supprimer le sous-répertoire correspondant.

III.11 Le répertoire « Preset »

Ce répertoire contient une arborescence à un seul niveau qui correspond exactement à l’arborescence de vos préréglages dans ASP. Chaque préréglage est défini par un fichier xmp. Il peut être plus rapide, voire plus pratique, de réorganiser / renommer ces préréglages directement dans l’explorateur plutôt que dans ASP.

Comparaison Système de Fichier / AftershotPro

On retrouve dans ce répertoire un fichier locale.txt. Son principe est exactement le même que celui que l’on trouve dans le répertoire CopySets (§ III.3). Voici un extrait du fichier locale.txt que l’on trouve dans les préréglages fournis par défaut avec ASP.

[Presets]

[Default%20Presets]
de=Standardvorgaben
en=Default Presets
fr=Paramètres par défaut
it=Impostazioni predefinite
ja=デフォルト設定
nl=Standaard voorinstellingen

III.12 Le répertoire « UserProfiles »

L’objet de ce répertoire m’est inconnu jusqu’à présent.

III.13 Le fichier « AfterShorPro.log »

Ce fichier est le journal d’ASP dans votre environnement. En temps normal on l’oublie mais il faut en connaître son emplacement, car en cas de gros pépins on peut vous le demander. Il sert aux utilisateurs très avancés dans la recherche de l’origine des plantages d’ASP.

III.14 Le fichier « customToolsUI.txt »

Ce fichier sert à personnaliser les onglets de droite, également appelés les onglets de développement.

III.15 Le fichier « Download.batch »

Ce fichier contient les paramètres par défaut de la fonction « Fichier > Téléchargements… ». Il contient en réalité les réglages du dernier l’appel à cette fonction.

III.16 Le fichier « hotkeys.xml »

C’est tout simplement le fichier qui contient vos raccourcis clavier. Bien que ce fichier ne soit pas placé dans le répertoire locale/, il est sensible au changement d’environnement linguistique. En fait il est réinitialisé lorsque l’on change la langue d’ASP. Revenir à la langue initiale ne permettra pas de le récupérer. Il faut donc en conserver une sauvegarde.

III.17 Le fichier « Print.queue »

Ce fichier contient les paramètres par défaut de la fonction « Fichier > Imprimer… » ( Ctrl+P ). Il contient en réalité les réglages du dernier l’appel à cette fonction.

III.18 Le fichier « rootdb »

C’est un fichier base de données de type « sqlite » (pour les initiés). Par curiosité, j’ai ouvert ce fichier avec un éditeur de fichiers Sqlite. Je n’y ai pas trouvé d’information intéressante, d’ailleurs la plupart des tables sont vides. Ci-après une capture d’écran de la structure de la base : tables et champs.

Structure de la table rootdb

Ce fichier ne semble pas être très important. Même si on le supprime, ASP démarre sans problème, et on ne constate aucun changement dans notre environnement utilisateur. Il est recréé automatiquement par ASP.

III.19 Le fichier « SaveAs.batch »

Ce fichier contient les paramètres par défaut de la fonction « Fichier > enregistrer sous… » (Ctrl +S ). Il contient en réalité les réglages du dernier l’appel à cette fonction.

III.20 Le fichier « sequences.txt »

Les séquences sont en fait des compteurs qui sont utilisés pour renommer de façon incrémentielle les photos. Ce fichier texte, contient la déclaration de ces compteurs (leur nom) ainsi que leur initialisation (la valeur de départ). Vous pouvez éditez ce fichier dans un éditeur de texte ou plus simplement, dans ASP sous « Fichier > Préférences > Séquences ».

Préférences d'ASP - Onglet Séquences

III.21 Le fichier « slideshow.xmp »

Ce fichier contient votre configuration du module diaporama.

III.22 Le fichier « softProofProfiles.xml »

Ce fichier contient la liste des espaces de travail pour lesquels on peut tenter l’épreuvage à l’écran.

IV. Conclusion

Après cette (fastidieuse) revue du répertoire utilisateur, on aura compris son rôle dans le fonctionnement du logiciel. Il est donc tout aussi important de l’inclure dans vos plans de sauvegarde que vos photos elles-mêmes. Même si ASP a une interface assez ergonomique et plutôt conviviale, le manque d’utilitaires est criant et on rencontre rapidement des situations où il faut mettre les doigts dans le répertoire utilisateur. Les grands classiques sont :

Last but not least… le répertoire utilisateur n’est chargé qu’une seule fois, lors du démarrage de l’application et ASP n’enregistre les modifications « en dur » qu’à la fermeture :

  • Si l’application plante, les modifications dans votre environnement seront perdues. Parfois, pour assurer, un redémarrage préventif s’impose.
  • Si vous voulez éditer à la main un fichier du répertoire utilisateur, fermez AfterShotPro avant, sinon vos modifications seront perdues car écrasées par ASP à sa fermeture.
[ ASP ] Réorganiser le volet de développement ❯❯
❮❮ [ ASP ] Poser un filigrane avec Texa

Lister les articles par rubrique